• Docteur Delbaere - 09 86 31 52 52

Toxine botulique

La toxine botulique est connue sous plusieurs dénominations : Azzalure®, Bocouture®, Botox®, Dysport®, Vistabel®. Cette molécule, couramment utilisée dans les hôpitaux pour traiter des pathologies non esthétiques, a largement fait preuve de son innocuité.

La toxine botulique agit en bloquant très sélectivement la transmission des messages vers les zones musculaires.

Ainsi, en médecine esthétique, on l’utilise pour limiter l’action des muscles responsables des rides d’expression (notamment au niveau du front et autour des yeux). Cela permet d’estomper les rides et les ridules au repos, avec un aspect plus reposé, moins sévère et rajeuni mais non figé du visage.

Utilisation de la toxine botulique

La toxine est principalement injectée au tiers supérieur du visage pour traiter :

  • Les rides du lion (situées entre les deux yeux) 
  • Rides horizontales du front
  • Les rides de la patte d’oie (au coin des yeux)
  • Relever la queue du sourcil (ouverture du regard)

Le résultat est d’autant plus satisfaisant, que le traitement est débuté assez jeune (vers 35-40 ans). La tenue du résultat est de 6 mois en moyenne.

D’autres indications esthétiques plus particulières sont intéressantes :

  • Hyperhidrose axillaire (trop de sudation sous les aisselles) : 90 à 95% de patients répondeurs avec une durée d’un an en moyenne.
  • « Cordes » cervicales (« les deux traits » sous le menton)

Modalités des injections

Avant

Évitez la prise d’aspirine et de médicaments anti-inflammatoires dans les 8 jours précédents.
Il est recommandé d’appliquer une crème anesthésiante 1H30 avant la séance.

Pendant

La durée du traitement est de l’ordre de 15-20 minutes.
Les injections de toxine botulique se passent au cabinet

Après

Les suites sont souvent très simples, avec peu d’ecchymoses et les complications sont rares.
Il est à noter que le maquillage est possible immédiatement après les injections (attention de ne pas masser les zones d’injection durant 48H).
L’exposition solaire, les activités sportives intenses, les saunas et les hammams sont déconseillés pendant les 2 jours suivant la séance. 
Vous pouvez reprendre une activité normale après les injections.

L’effet recherché débute entre le 3ème et le 5ème jour après l’injection antirides. Il sera complètement effectif vers le 21°j. Il s’estompe progressivement avec un retour à l’état antérieur vers 6 mois.

 

Contre-indications : Maladies neuro-musculaires comme la myasthénie / Grossesse et allaitement / Hypersensibilité connue à la neurotoxine botulinique