• Docteur Delbaere - 09 86 31 52 52

Acide hyaluronique

L’Acide Hyaluronique (AH) est le produit le plus utilisé pour traiter d’une part les rides et les sillons (effet de comblement), et d’autre part, il permet d’apporter du volume (effet volumateur) et également, de traiter le relâchement modéré de la peau (effet hydratant).
Il est complètement résorbable, et biocompatible : il est utilisé, en médecine, depuis plus de 40 ans.

En effet, l’acide hyaluronique est un constituant naturel de notre peau, qui assure l’hydratation de la peau et contribue donc à l’épaissir, la tonifier et la lisser. Ainsi, sa disparition progressive, comme celles des fibres élastiques et collagènes, vont être responsables de l’affaissement et des rides du visage.

Utilisation du traitement d’acide hyaluronique

Les injections d’acide hyaluronique ont pour but de corriger ce que le temps a défait (perte d’épaisseur de la peau, perte du volume sous la peau) et ce qui est apparu (signes de fatigue, de tristesse). Les injections permettent un résultat naturel, notamment si l’on respecte bien l’anatomie du visage, et assez durable (en fonction du produit et de la zone injectés).

 

L’acide hyaluronique est très polyvalent

Comblement de rides et ridules

  • Du front : essentiellement les rides du lion (entre les sourcils),
  • Des yeux (rides externes : « patte d’oie » ou les cernes),
  • De la bouche (souvent prononcées chez le fumeur),
  • Des joues (simple ride ou fripé global),
  • Du cou, et du décolleté.
  • L’amélioration de cicatrices d’acné ou de cicatrices déprimées.

Effet tenseur et liftant

L’acide hyaluronique peut, dans les cas débutants,

  • redessiner l’ovale en estompant les bajoues débutantes et en atténuant les plis d’amertume,
  • remonter les pommettes, avec effet de correction des sillons naso-géniens

Traitement des sillons, relâchement de peau

Les « sillons » sont des zones qui sont des jonctions anatomiques entre des zones mobiles et des zones statiques, notamment :

  • le sillon naso-génien (entre les joues et la bouche), qui se prolonge par
  • le pli d’amertume (entre la bouche et le menton) ou sillon labio-mentonnier,
  • la vallée des larmes est le sillon qui part du coin de l’œil et qui longe le nez,
  • le cerne (jonction entre la paupière et la joue) : souvent d’une grande efficacité et une durabilité intéressante à ce niveau.

 

Plus les sillons seront corrigés à un stade précoce, plus l’effet sera satisfaisant.

Les sillons très marqués sont liés à un relâchement de peau important : c’est-à-dire que la « chute » des zones mobiles crée un pli de peau en excès au niveau de ces sillons (notamment le sillon naso-génien et le sillon d’amertume). Les résultats sont alors plus difficiles et aléatoires, car le relâchement reste une conséquence du vieillissement encore compliqué à traiter. De ce fait, il faut alors combiner les gestes : injection du sillon ET traitement du relâchement (en injectant un produit volumateur ou un inducteur collagénique, ou par la pose de fils tenseurs ). Une stratégie loco-régionale ou globale est nécessaire pour obtenir de meilleurs résultats.

Rajeunissement ou l’harmonie des lèvres

L’acide hyaluronique est très utilisé au niveau des lèvres et de ses pourtours.

En effet, il permet :

  • d’estomper les ridules et sillons autour de la bouche,
  • de redessiner les contours (ourlets, crêtes)
  • d’augmenter et/ou symétriser le volume des lèvres,
  • d’hydrater les lèvres (donnant un aspect plus lisse des lèvres)

Restauration des volumes et la structuration du visage

En choisissant des acides hyaluroniques plus épais, on peut :

  • restaurer les volumes perdus avec le temps (pommettes, joues, tempes) ou,
  • améliorer l’harmonie du visage : augmenter un menton fuyant, par exemple.

Amélioration des courbes du nez (rhinoplastie médicale)

Certaines petites imperfections peuvent être corrigées sans chirurgie.

On réalise alors une rhinoplastie médicale.

Les bonnes indications sont les défauts modérés comme

  • une petite bosse sur le profil,
  • une petite déviation de face,
  • des creux sur les côtés (parfois asymétriques)
  • une visibilité (naturelle ou post traumatique) de certaines zones osseuses ou cartilagineuses)
  • Un creusement de la racine du nez (entre les sourcils)

Le praticien évalue la bonne pertinence de ce traitement, sa faisabilité et les résultats possibles.

Ainsi, la rhinoplastie médicale peut être une solution car elle est bien plus simple et discrète que la chirurgie mais ne la remplace pas lorsqu’elle s’impose.

Il est à noter que les produits tiennent longtemps au niveau du nez et que les injections n’ont pas toujours besoin d’être entretenues car peuvent être durables.

Avec les produits actuels, les effets de l’acide hyaluronique durent entre 10 et 18 mois (parfois plus dans certaines zones comme les cernes, le nez, les fines ridules).

 

Contre-indications : Grossesse et allaitement / Maladies auto-immunes  / Antécédent de pneumococcies / Poussée d’herpès labial en cours

Modalités des injections

  • Évitez la prise d’aspirine et de médicaments anti-inflammatoires dans les 8 jours précédents
  • Il peut être intéressant de commencer un traitement à l’arnica les 2 jours précédents le geste : en granules et/ou sous forme de crème.
  • Il est parfois nécessaire d’appliquer une crème anesthésiante 1H30 avant la séance (suivant les recommandations données lors de la 1° consultation).
  • Une anesthésie locale complémentaire est parfois réalisée (notamment pour les lèvres).
  • La durée du traitement est de l’ordre de 20 à 40 minutes.
  • Les suites peuvent être marquées par des oedèmes localisés (surtout les lèvres) et des ecchymoses.
  • Dans les suites, l’application de froid et de crème à l’arnica peuvent être utiles pour la prévention des ecchymoses.
  • Le maquillage est possible immédiatement après les injections d’acide hyaluronique.
  • L’exposition solaire, les saunas et les hammams sont déconseillés pendant les 2 jours suivant la séance.
  • Si les ecchymoses sont intenses, il faudra se protéger du soleil pendant 2 mois (protection solaire 50). Par ailleurs, l’huile essentielle d’hélichryse italienne pourra être assez efficace pour accélérer la résorption des ecchymoses.
  • Vous pouvez reprendre une activité normale après les injections.