• Docteur Delbaere - 09 86 31 52 52

Les inducteurs collagéniques

Les inducteurs collagéniques représentent une catégorie de produits dotés de deux effets :

  • Remplir la zone injectée (effet volumateur) et,
  • Stimuler la synthèse de collagène (effet inducteur). C’est-à-dire que le patient va synthétiser son propre collagène au contact de ces produits. Le collagène aura un effet de comblement mais aussi tenseur (ou liftant).

Il existe trois produits de composition différente :

  • Le Radiesse® : Hydroxyapatite de calcium 
  • L’Ellanse® : Polycaprolactone
  • Le Sculptra® : Acide Polylactique

L’emploi de ces molécules n’est pas récent : elles sont utilisées, depuis longtemps, au quotidien, sous d’autres formes (fils de suture, produits de soins dentaires …).

Utilisation des inducteurs collagéniques

Cette induction collagénique est surtout intéressante dans :

  • Le vieillissement de la peau (peau fripée, affinée, teint terne)
  • Les relâchements cutanés : perte de l’ovale, joues tombantes, pommettes affaissées
  • Les grosses pertes de volumes 

Par rapport à l’acide hyaluronique, les avantages de ces produits son

  • L’effet tenseur plus important
  • L’effet régénératif pour la peau (effet plus naturel et anti-âge) et
  • La durée d’action souvent plus longue (entre 12 et 24 mois).

Modalités des injections

Avant

Évitez la prise d’aspirine et de médicaments anti-inflammatoires dans les 8 jours précédents.
Prendre une préparation homéopathique (arnica) 2 jours avant ; appliquez une crème anesthésiante 1H30 avant la séance (suivant les recommandations données lors de la 1° consultation).

Pendant

Une anesthésie complémentaire est parfois réalisée.
La durée du traitement est de l’ordre de 20 à 40 minutes.
Les injections d’inducteurs collagéniques se passent au cabinet.

Après

Les suites peuvent être marquées par des oedèmes localisés et des ecchymoses.
Dans les suites, application d’une crème avec arnica et ou de l’hélichryse italienne diluée si des ecchymoses apparaissent.
Le maquillage est possible immédiatement après les injections.
 L’exposition solaire, les saunas et les hammams sont déconseillés pendant les 2 jours suivant la séance.
Si les ecchymoses sont intenses, éviter le soleil pendant 2 mois (protection solaire 50).
Vous pouvez reprendre une activité normale après les injections.

L’effet obtenu dure, avec les produits actuellement utilisés, entre 12 et 24 mois.

 

Contre-indications : Grossesse et allaitement / Maladies auto-immunes  / Hypersensibilité au produit/ Poussée d’herpès labial en cours.